Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Nouvelles
rss Ces nouvelles sont disponibles au format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://nuitdebout.languedoc-cevennes.info/data/fr-news.xml

Si, Là, il y avait une frontière ?

Action en soutien aux inculpés jugés à Gap le 8 novembre.  Rendez-vous jeudi 8 à 11h à Pont d'Hérault, entre Ganges et Le Vigan, près du pont sur l'Hérault.  Se munir d'un gilet jaune et amener vos pancartes, banderoles etc en faveur de la libre circulation et contre le délit de solidarité.

Un car, au départ de Toulouse, ira également à Gap.  20€ A/R pour s'incrire : 

POUR TOUTE QUESTION OU INFO :

contact@cercledesvoisins.org - 07 86 80 47 20

POUR QUE VIVE LA FRATERNITE

Nous,  collectifs réunis dans l’intercollectifs  Cévennes-Méditerranée, accueillons quotidiennement des réfugiés.  Nous contribuons faire vivre la fraternité au quotidien sous diverses formes : hébergement, cours de français, aide dans les démarches de demande d’asile ou de recherche d’emploi.

Aussi nous sommes inconditionnellement solidaires des  7 accusés du procès qui va s’ouvrir à Gap le 8/11 au motif d’ « aide à l’entrée sur le territoire français d’étrangers en situation irrégulière, le tout en bande organisée ».   Ils risquent 10 ans de prison et 750 000€ d’amende.

Ne pas avoir chassé les migrants du groupe qui  manifestait entre Italie et France contre Génération  Identitaire fait-il d’eux des trafiquants d’êtres humains?.  

Nous affirmons :    

  • que la situation à la frontière franco-italienne n’est pas digne de notre pays.

  • que les efforts déployés pour repousser les réfugiés parvenus jusqu’à nos portes après un long périple dangereux seraient bien mieux utilisés à proposer un accueil digne et serein.  

  • que ces refoulements empêchent les réfugiés de déposer leur demande d’asile, ce qui est un droit.

  • qu’aucun être humain n’est illégal, et que les  frontières créent des discriminations insupportables.

  • que l’application mécanique des règlements européens n’est pas une solution.

  • que la création de camps aux frontières externes où seront parqués les réfugiés  est inacceptable

Nous appelons donc :

    - à signer la pétition : liberte-et-relaxe-pour-les-7-de-briancon.

    - à manifester devant le tribunal de Gap le 8 Novembre

    - à participer aux actions locales : « et s’il y avait une frontière  là ? »



 

Intercollectif Cev med . contact 06 77 97 86 47

Collectifs :  Migrants Bienvenue Nîmes, Collectif de St Hippolyte du Fort, Ganges Solidarités, COSOMI Salindrenque, Bienvenue à Mandagout, Pays Viganais Terre d’Accueil, Accueillir à Valleraugue, Cévennes sans frontières, CMB 34, ASC, Escale , .


Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
2 Abonnés